Sécurisation de la voie ferrée

Publié le par Jc Croze



L'association ADRILAC demande depuis longtemps la mise en place d'une étude de sécurisation contre les risques et nuisances de la voie ferrée le long du lac. La commune estime cette demande fondée étant donnée les perspectives de croissance du fret ferroviaire.

 En effet les risques existent avec le transport de certaines matières dangereuses et la probabilité de fuites, mais aussi d'accidents voire d'actes de malveillance. Il est évident que ce dossier travaillé par cette association s'inscrit dans le long terme. Il ne s'agit pas de réaliser une étude pour enterrer le problème en beauté. Au contraire, les élus saintinois considèrent qu'il faut se prémunir des risques, et ne pas occulter le problème car "notre" lac mérite toutes les attentions.

Aussi, le maire vient d'adresser un courrier au président de la CALB pour demander la mise en oeuvre de cette étude et la mobilisation des partenaires que devraient être le Conseil Général et le Conseil Régional.

S'agissant d'une action sur le long terme, seul un document d'expertise permettra d'engager une programmation budgétaire (intercommunautaire) sur plusieurs années. Autant être prêt s'il y avait demain un nouveau projet Grand Lac !

Publié dans vie communale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article